Cuisine et dépendances

Recettes de cuisine, expériences gastronomiques, saveurs et couleurs, plaisirs des papilles

10 octobre 2011

Here we go again

Et voilà...un restaurant médiocre qui redonne l'envie de blogger!!

Je n'ai plus le temps de cuisiner, ni d'écrire des recettes et encore moins de donner des cours. Par contre mon agenda actuel me permet de sillonner beaucoup de restaurants aux quatre coins d'Europe alors pourquoi pas tout simplement profiter de ce blog pour partager des expériences?

Je ne commencerai pas cette renaissance par le restaurant médiocre dans lequel nous avons diné ce soir...trop dommage tellement celui-ci n'en vaut pas la peine.

Je préfère commencer par vous parler des restaurants de Varsovie que j'ai découvert le week-end dernier. Deux petites perles de la star polonaise Marta Gessler

Le premier restaurant Bellini, une trattoria où on mange aussi bien qu'en Italie, où les senteurs reines sont celles de la truffe et du pesto...dans un ancien cellier reconverti en restaurant.

Le deuxième restaurant Ale Gloria, toujours de Marta Gessler vaut vraiment le détour. Nous avons dégusté un brunch gargantuesque après avoir fait la course de 10 km. Le lieu est très particulier, la décoration vaut vraiment le détour et les buffets d'entrèes et de desserts me font encore rêver...

Voilà sur ces notes polonaises ce blog va essayer de reprendre vie, il va falloir vite revoir sa déco un peu vieillote et dépoussiérer les articles, retrouver les nombreuses cartes de restaurant accumulées depuis des mois...

Merci cricri!

Posté par martyjul à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2010

Recettes chaudes pour froide soirée d'hiver

Et voilà je fais une tentative de remise en vie de ce blog que je n'ai pas retouché depuis presque 4 ans! Ce n'est pourtant pas l'envie, ni le contenu qui manquent mais plutôt le temps. Alors bonne résolution (un peu tardive) pour 2010, je vais redonner vie à ce blog...tout de suite!

A commencer par ce que nous venons de cuisiner avec mum ce soir...dehors il y a la neige, le froid et même la bise qui s'est levée en fin d'après-midi. Alors histoire de s'évader pour un petit moment vers des temps plus cléments et à défaut de ne pas pouvoir prendre le premier avion pour Acapulco (et pourquoi pas ;-)?)...nous avons mis la chaleur dans nos assiettes.

Au menu...

St Jacques sur un lit de carottes confites et beurre d'agrumes

StJacques

La recette...

Carottes confites
4 carottes
10 cl de madère
2 clous de girofle
1 cuillerée à café de cumin
2 cuillerées à soupe de miel

Couper les carottes en petits dés et les faire blanchir 5 min dans de l'eau bouillante salée. Égoutter, ajouter ensuite le reste des ingrédients et faire mijoter 30 min environ à petit feu.

Beurre d'agrumes
2 oranges
1 citron
80 g de beurre

Presser le jus de deux oranges et un citron. Prendre de préférence des agrumes bios non traités pour pouvoir prélever un peu d'écorces pour la décoration. Détailler des petits cubes d'écorces.
Faire réduire le jus des agrumes et les écorces à feu doux (d'environ 1/3). Égoutter pour séparer les écorces du jus et les réserver. Après deux minutes environ ajouter le beurre au jus à l'aide d'un fouet.

Faire revenir les St Jacques soit sur une poêle chaude préalablement beurrée ou sur une plaque/grille sans matière grasse. 30 secondes par côté suffisent, rajouter une petite pincée de sel de Guérande sur chaque côté.

Dresser les assiettes et déguster...

Magret de canard, chutney du cap et endives confites

Magret2

Pour ce plat il faut compter une bonne heure et demie pour la préparation et la cuisson du chutney. Il est préférable de faire tremper les fruits du chutney dans le vinaigre pendant une nuit, mais comme nous n'avions pas prévu de faire ce plat à l'avance nous avons simplement fait tremper les fruits d'abord dans de l'eau bouillante pour les ramollir et les avons ensuite fait cuire directement dans le vinaigre. Le résultat était parfait! Mais attention à l'odeur de vinaigre bouilli, ça pique les yeux et ça prend vraiment au nez! Mais ne vous alarmez pas, c'est normal et le résultat final en vaut vraiment le coup!

Par ici les recettes...

Pour le chutney

150 g d'abricots secs hachés
225 g de raisins secs
1,2 l de vinaigre
225 g de sucre roux en poudre
2 oignons hachés très fin
2 cuillerées à soupe de gingembre râpé
1 cuillerée à soupe de coriandre moulue
1 cuillerée à soupe de graines de moutarde
3 piments rouges épépinés et hachés très fin

Placer tous les ingrédients dans une grande casserole (soit en ayant au préalable fait tremper les fruits une nuit dans le vinaigre ou bien en utilisant la méthode plus rapide décrite ci-dessus)
Porter à ébullition puis laisser cuire doucement pendant une heure en remuant jusqu'à ce que le mélange soit homogène et épais.
Ce chutney peut se conserver jusqu'à un mois au réfrigérateur.

Pour le magret, nous avons retiré un peu de gras puis avons quadrillé la partie grasse pour que la viande cuise plus facilement à travers le gras. Pour la cuisson il vaut mieux ne pas trop faire cuire le magret, le servir rosé pour que la viande reste bien tendre.

Enfin les endives, un jeu d'enfant...pour trois personnes compter 6 endives. Retirer la partie dure et amère de la base, les couper en quatre dans le sens de la longueur et les faire braiser dans un wok. Saler, poivrer, sucrer pour les faire confire. Nous avons même rajouté un soupçon de beurre d'agrumes restant, la saveur se mariait très bien avec le chutney.

Dresser les assiettes et servir

Et voilà un menu plein de saveurs, d'épices et de chaleur.
Une petite tisane au chocolat pour rester dans la chaleur et voilà une soirée d'hiver passée sous le soleil!

En ayant fini de ranger la cuisine mum me dit "il faudrait qu'on essaie de faire des madeleines un de ces jours". Je suis d'accord, surtout que depuis hier la famille s'est agrandie d'une jolie petite fille. Il va donc falloir commencer l'apprentissage des gâteaux et biscuits pour ses futurs gouters...
...A bientôt donc pour de nouvelles aventures

Posté par martyjul à 21:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2006

Youpiiii, mon blog'colis est arrivé

Hier matin en arrivant devant la boîte à lettres j'ai eu un "feeling"...le colis que m'a envoyé la mystérieuse bloggeuse est dans la boîte! J'ouvre fébrilement, doucement et ouiiiii youpiiii il y a un colis dans la boite!!!!
Je m'empresse de grimper les étages pour pouvoir découvrir les trésors contenu dans cette boîte...et là je suis ravie...Hélène du blog "Les délices d'Hélène" m'a couverte de merveilles...

CIMG3430

Alors parmi les merveilles d'Hélène se trouvaient:

Des sucres d'orge, spécialité de Moret sur Loing

CIMG3433

Du confit royal de pommes et au cidre de Nemours (là tout à coup je me suis sentie plongée au 18e siècle..tiens je vais me faire des petits déjeuners ROYAUX)

CIMG3432

Une très mignonne petite bouteille de liqueur de coquelicot...

CIMG3434

Des petits biscuits au cidre et à la pomme de Nemours...

CIMG3435

Et puis de belles créations d'Hélène...des boules flamants roses EXCELLENTES!!! et de la tapenade bien appétissante que je ne vais pas tarder à gouter!!

Alors MERCI MERCI beaucoup Hélène, c'est vraiment super...et puis aussi MERCI beaucoup Claire Emilie, ton initiative était très sympa et je trouve ça génial de pouvoir partager ces petits moments de plaisir avec des gens que l'on ne connaît pas et qui nous font découvrir les petites douceurs de leur région!

Posté par martyjul à 10:50 - Commentaires [12] - Permalien [#]

20 novembre 2006

Le délice du Maestro: mousse d'ivoire sur ébène et clés de sol gourmandes

Voilà voilà le résultat de ma participation au jeu "l'Opéra, l'Operette et la comédie musicale s'invitent en cuisine"...
C'était vraiment très sympa ce petit jeu, mais petit problème technique....après avoir revu tout mon repertoire d'opéras et autres musiques classiques, mon cerveau n'était plus très capable de penser...c'est dur d'associer un plat à un morceau de musique!!
Et pourtant je ne manquais pas d'idées...

Alors finalement j'ai décidé de m'intéresser au Maestro, à celui qui guide les musiciens et j'ai pensé au petit dessert que celui-ci pouvrait déguster avant de monter sur scène. Tout en restant sur la musique et l'instrument, j'ai choisi les deux couleurs d'un instrument cher à mon coeur: le piano et une chanson célèbre est venue se greffer sur l'idée "Ebony & Ivory". Donc voilà à partir de là le dessert était lancé:

CIMG3418

Duos de mousses au chocolat, blanc et noir

Ingrédients:
125 g de chocolat
1 belle noix de beurre
3 oeufs

Faire fondre doucement le chocolat avec la noix de beurre, une fois fondu, ôter du feu.
Casser les oeufs, séparer les jaunes des blancs. Ajouter les jaunes d'oeuf au chocolat fondu. Monter les blancs en neige, sans oublier d'y ajouter une petite pincée de sel. Incorporer les blancs d'oeuf en trois fois: une première fois en petite quantité pour détendre un peu le chocolat puis les deux dernières fois en tournant délicatement à l'aide d'une spatule ou d'une cuillère en bois.
Verser la mousse au chocolat noir dans un verre ou une verrine et placer au réfrigérateur.

Procéder de la même façon pour la mousse au chocolat blanc. Attention, la teneur en chocolat n'est pas la même dans le chocolat blanc, il ne faut pas mettre trop de beurre au risque de se retrouver avec un chocolat très liquide!
Placer également au frais mais dans un récipient séparé. On versera la mousse au chocolat blanc sur le noir une heure environ après repos au frais.

Pour accompagner mes mousses j'ai décidé de faire des petits sablés, en forme de clés de sol pour l'occasion...

Ingrédients:
125 g de farine
75 g de beurre
50 g de sucre
1 jaune d'oeuf
1/2 cuil. à café de vanille

Les sablés sont très faciles à réaliser. En ce moment on trouve des recettes de sablés un peu partout dans les magazines, Noël oblige!
Donc il suffit de bien mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte de bonne consistence. On place ensuite la pâte dans du cellophane ou une boite plastique que l'on met au frais 30 mn environ pour durcir. Ensuite libre à vous de réaliser les formes souhaitées...

CIMG3426

Buon appetito Maestro!!!
Figaro Figaro Figaro.....

Posté par martyjul à 09:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]

12 novembre 2006

Diner finlandais: Rôti d'echine de porc à la confiture d'airelles

Hier soir j'ai décidé de faire plaisir à mon cher et tendre en lui cuisinant un petit diner finlandais pour qu'il se sente comme dans son beau pays.
La famille de Juha nous a rendu visite début octobre et nous avons reçu moultes spécialités finlandaises et même un sachet d'airelles fraichement cueillies....super on va pouvoir faire une petite compote d'airelles pour accompagner notre petit rôti.
J'avoue que je ne suis pas du tout experte en la matière de viandes et cuire un rôti, ca a l'air simple comme ca mais j'ai toujours peur qu'il soit trop sec ou pas assez cuit....
J'ai donc suivi une recette de Liisa Rasimus, cuisinière finlandaise d'excellence, qui a écrit un petit livre très beau et trés sympa qui s'intitule "Sous le soleil de minuit". Je recommande ce livre à toutes les personnes qui sont curieuses de découvrir la Finlande et la cuisine finlandaise. Ce livre est assez rare en France, il nous a fallut beaucoup de temps et finalement une internaute sympa du Havre pour l'obtenir!

9512068621

Mais retour à mon rôti, dont voici la recette...

Pour 6 personnes:
1 rôti d'échine de 1.2 kg environ
1 cuillère à café de sel
1 cuillère à café de thym
1 cuillère à café de clous de girofle
1 cuillère à café de romarin
1 cuillère à café de poivre noir
1 cuillère à café de laurier en poudre
moutarde douce (en Finlande on utilisera la Turun sinappi et en France la moutarde condiment Amora ou Savora)
Chapelure

On commence par saler la viande.
On verse ensuite dans un mortier les épices que l'on écrase. On masse la viande avec le mélange d'épices puis on la badigeonne de moutarde et enfin on saupoudre de chapelure. Placer le rôti dans un sachet cuisson (type sachet à poulet) ou placer une feuille d'aluminium sur la viande puis enfourner à four chaud (175 degrés) pendant 1h45.

En attendant on peut préparer diverses sauces qui accompagneront à merveilles le rôti.

Tout d'abord la compote ou confiture d'airelles:

puolukka

Les airelles sont très communes en Finlande. On les cueille généralement après les premières gelées qui les adoucissent et les rendent plus sucrées.
Pour 500 g d'airelles, utiliser envion 150 g de sucre. Les airelles ne rendent pas trop de jus. Certains conseillent de d'abord les faire bouillir pour faire éclater les fruits puis les égouttent et les cuisent dans le sucre. Moi j'ai préféré faire plus simple, j'ai cuit directement les fruits dans le sucre, le résultat était satisfaisant. On fait cuire les fruits 15-20 mn environ puis quand la confiture durcit on ote la casserole du feu.

Sauce salade de cornichons aigres-doux à la crème:

Les concombres aigres-doux sont très commun en FInlande. En France on peut acheter les cornichons à la Malossol (je ne me rappelle plus la marque), ils ressemblent beaucoup aux cornichons finlandais.
Il suffit donc de détailler les cornichons en petits cubes, rajouter un peu de crème fraiche et saler et poivrer.

Puis après cuisson de la viande, la sauce d'accompagnement...
On récupère le jus de la viande, on rajoute 1 dl de crème liquide, 1/2 dl d'eau et une cuillère à soupe de farine....hum un délice!

Bien sur un bon repas finlandais ne peut pas être servi sans une bonne purée de pomme de terre, au beurre et au lait....

Le résultat...le rôti était superbe, bien aromatisé avec toutes ces épices...je vous le conseille vivement!

Hyvää Ruokaa Halua!!!!
Bon appétit!!!

Posté par martyjul à 16:16 - Commentaires [10] - Permalien [#]


09 novembre 2006

Bons vins à Chateauneuf du Pape

Bon oulalalalala je suis encore terriblement en retard, il va falloir que je me mette à l'évidence je n'arriverai plus à rattraper donc beaucoup de choses vont passer à la trappe!
Je voulais juste revenir sur mon petit week end à Chateauneuf du Pape, merci pour les petits messages et les bons conseils!

Je n'ai pas trouvé de marché, ou plutot nous n 'avons pas eu le courage de faire des kilomètres pour trouver des petits marchés, dommage mais la prochaine fois ca sera fait. On a par contre fait le tour d'un marché aux puces, à qui a lieu tous les samedis et dimanches matins. Très sympa, bonnes affaires et beaucoup de monde!

Un week end à Chateauneuf ne pouvait se passer sans une petite visite chez un caviste-producteur de vin. Mon papa, dingue de bons vins nous a fait deguster pour le diner un Chateauneuf du Pape vieilles vignes de 2003, très bon, produit au domaine de la Millière. Alors le lendemain nous sommes allés rendre une petite visite au propriétaire, dégustation du côtes du Rhône village 2005 très bon aussi...Nous sommes repartis avec 20l (!!!) de côtes du Rhône village (à partager en 4) et une bonne bouteille de Chateauneuf du Pape vieilles vignes 2001, conseillée par le producteur.

CIMG3359

Au loin le Ventoux...

CIMG3396

Posté par martyjul à 09:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2006

Où bien manger dans le Vaucluse?

Bonjour bonjour...
Bientôt en week end à Chateauneuf du Pape je cherche des bons plans pour déguster de bons petits plats...
Avis aux connaisseurs...merci!

Je suis aussi preneuse de tout conseil balade sympa, marché à ne pas manquer...
Merci merci!

Posté par martyjul à 16:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 octobre 2006

Je suis en r'tard

Au diable les déménagements, les horaires de travail pas sympas il me tarde de me remettre activement au blogging!!
Bon ca va venir, bientot internet retrouvera le chemin de mon nouvel appartement et je me consacrerai plus longuement aux papotages entre dingues de cuisine!

En attendant je poste quelques photos sympas de la descente des alpages à Annecy qui a eu lieu samedi dernier. C'était très sympa, très touristique aussi mais cela m'a permis de faire découvrir à mes beaux parents finlandais quelques plats bien typiques de chez moi: reblochon, tomme de Savoie, beignets de pomme de terre, bourru, bugnes...

Le reste en images...

CIMG3267

CIMG3275

Posté par martyjul à 15:33 - Commentaires [9] - Permalien [#]

23 août 2006

Blog appétit #9: Belles de mer en robe "pomodori"

1ere participation a blog appétit, et je suis un petit peu en retard!!!
Mais quelle aventure! J'ai bien rigolé, surtout lorsque le poissonier m'a dit qu'il ne vidait pas les sardines...goups mais j'ai jamais fait ca moi?!?!? Mais je n'ai pas laissé tomber, j'ai rapporté 1/2 kilo de sardines à la maison, je trouverai bien quelqu'un pour me les vider!
Alors je remercie grandement ma petite maman, qui après déjeuner aujourd'hui a bien gentillement accepté de décapiter les bêtes et de leur ôter les entrailles.

CIMG3120

Après avoir longuement hésité sur le type de recettes: rillettes, cake ou grillées, j'ai finalement décidé de les faire cuire au four dans une sauce tomate. En passant par le jardin j'ai repéré de la jolie bourrache qui allait faire office de farce pour mes sardines.

CIMG3125

Voici donc le résultat de mes expériences culinaires "tomato-sardinesques"...

Sardines fourrées à la bourrache et sauce tomate
Pour 4 personnes:
Une douzaine de sardines (si possible nettoyées et vidées :-))

Pour la farce à la bourrache:
Deux belles poignées de feuilles et fleurs de bourrache
1 échalote
25 g de fromage frais (type carré frais)

Pour la sauce tomate:
1 bel oignon
5 tomates (ovales parfaites pour la sauce tomate)
quelques feuilles de sauge
quelques brins de romarin
1/2 piment rouge
1/2 verre de vin blanc

On commence par faire blanchir les feuilles de bourrache 10 minutes environ puis on laisse égoutter une heure au moins.
Pendant ce temps: émincer l'oignon, détailler les tomates en petits cubes. Faire revenir l'oignon dans trois cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajouter ensuite les dés de tomate, faire suer puis verser le vin blanc. Passer la sauge, le romarin et le piment au mortier avec une goutte d'huile d'olive. Verser ensuite dans la sauce. Saler, poivrer et laisser mijoter une petite demi heure.

CIMG3132

Faire revenir une échalote dans deux cuillères à soupe d'huile d'olive. Hacher grossièrement la bourrache, ajouter l'échalote puis le fromage frais.

Farcir les sardines avec le mélange de bourrache, les mettre dans un plat pour le four. Verser la sauce tomate sur les sardines puis enfourner 15 minutes environ à 200 degrés (si possible avec chaleur tournante).

CIMG3141

Alors après diner...le verdict!
L'association bourrache-sardine-tomates était très sympa, frais pour un beau soir d'été. Mais (car oui il y a un mais!!), la sardine est décidement un ingrédient difficile, car beaucoup d'arêtes ce qui fait perdre patience très facilement. C'était une première chez nous d'avoir des sardines à table, et je ne pense pas que nous retenterons l'experience, elles n'ont pas fait l'unanimité! Mais cela reste une question de goût!

A bientôt pour de nouvelles aventures!


Posté par martyjul à 21:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 août 2006

Well it's just a berry day!

Voili voilou...ouf ouf je sors de la cuisine après un après midi riche en expériences...

La journée avait bien commencé, une bonne balade en vélo en forêt qui s'est terminée par un arrêt cueillette de myrtilles. Le matin c'est le bon moment pour cela, les moustiques ne sont encore pas de sortie. Il faisait beau, il faisait chaud c'était super.

CIMG2949

Arrivée à la maison je me suis longuement demandé que faire de mes belles myrtilles et je me suis finalement décidée à faire une petite confiture, pour me rappeler lors de mes prochains petits déjeuners d'hiver les délices d'été des forêts finlandaises.

Alors la confiture c'était super simple...

1 kg de fruit pour 800 g de sucre.

On porte à ébullition 25 cl d'eau, le sucre et le jus d'un petit citron. Après ébullition et lorsque le thermomètre marque 110 degrés on verse les myrtilles, on conserve la forte ébullition pendant 2 minutes puis on baisse le feu et on laisse cuire 15-20 minutes. Parce que ma confiture était encore bien liquide j'ai relancé une forte ébullition pendant deux minutes en fin de cuisson. Le résultat semble correct...nous verrons cela dans quelques mois!

CIMG2952

Après les myrtilles il fallait vraiment que je m'occupe du kilo de groseilles que j'ai depuis quelques jours dans le frigo, j'étais lancée, de bonne humeur mais il me manquait l'idée...
Je remercie donc celles-ceux qui ont répondu à mon cri de détresse, les idées étaient très bonnes et tentantes. La tarte meringuée de Manue m'a semblée superbe du coup je me suis lancée...
Vous trouverez la recette ici...

Merci beaucoup Manue!!

l'idée est superbe et la recette vraiment bien. J'ai utilisé les proportions entre parenthèses et le résultat est bien sorti!

 


CIMG2959



CIMG2965

Voilà, ma journée baies rouges s'achève...

A bientôt pour de nouvelles aventures!

Posté par martyjul à 15:43 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Fin »